Retour Manchester United – Real Madrid C1 2013

Argh je suis vert. Alors ça, ça fait mal. Fan de United depuis plusieurs années maintenant, ça fait quand même mal de voir que le club s’est encore fait avoir par l’arbitre. Vraiment, il y en a ras le bol. Alors les supporters du Real pourront toujours dire qu’avec la main de Raphaël cela s’équilibre, sauf que cela arrive après et que d’avis de spécialiste c’est l’expulsion de Nani qui a changé une donne qui était clairement en faveur de Manchester United.

Les drames de l’arbitrage

Le côté un peu énervant c’est que ces erreurs viennent carrément tuer le résultat final d’une double confrontation largement en faveur de United jusqu’à cette expulsion plus qu’imméritée. Du coup, sans pouvoir voir le match et constater cela sur le site de l’équipe qui n’est pas spécialement ni pro ni anti mancunien ni pro ni anti madrilène, ça fait suer.

Ça fait suer parce qu’il va falloir attendre encore un an avant de voir quoi ? Encore une erreur d’arbitrage en défaveur de United ? Ou tout simplement une élimination cette fois justifiée. Ben oui parce que United peut aussi parfois ne pas surclasser son adversaire et ne pas bénéficier d’une protection arbitrale comme ces adversaires plusieurs fois de suite comme le Real Madrid cette année.

Supporter, un métier cruel

Moralité quand on supporte une équipe il faut savoir faire fi d’arbitrage partisan et ce dire que tout vient de là mais même quand cela est reconnu par les tiers, cela ne console pas forcément.

Le lot de consolation

Dur dur d’être un supporter floué… Et vous, qu’en avez-vous pensé de ce huitième de finale de très haut niveau qui était un peu comme une finale ou une demi-finale avant l’heure ? Reconnaissons tout de même dans cette déception pour les supporters de United, la déclaration d’après match du très controversé mais très honnête entraîneur du Real, José Mourinho : « ce soir il faut le reconnaître, la meilleure équipe a perdu« 

Le webmaster peut avoir noté cette page.
[Total: 0 Average: 0]
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.